Il Était Un Vernis » Tales of Love Collection

Bannière

Bonjour à toutes !

Tout d’abord, OUI, je suis encore vivante ! Voilà plusieurs semaines que je n’étais pas venue par ici, mais quel meilleur prétexte que celui d’une nouvelle collection Il Était Un Vernis pour réapparaître ?

Il Était Un Vernis - Tales of Love Collection

Rentrons tout de suite dans le vif du sujet : la collection est composée, comme d’habitude, de 5 teintes liées les unes aux autres de part leur texture. Cette dernière est légèrement jelly, et gorgée de minuscules flakies roses/dorées (tellement minuscules qu’il n’y a aucun soucis au dissolvage) ainsi que de particules holographiques. J’avoue qu’au départ j’ai été un peu déçue en ouvrant mon paquet, trouvant la texture très semblable à la collection de printemps de l’année dernière. En effet, Végétal c’est des micro-paillettes et un shimmer qui donnent aux vernis de la collection un « bi-shift ». Bon soit. Deuxième déception en posant ma première couche : elle n’est ABSOLUMENT PAS couvrante. Et c’est une grande première chez IEUV. Bon soit. Je pose mes trois couches. Et puis ding ! je comprends. Le fait d’avoir une base légèrement jelly permet de faire ressortir les minuscules flakies et de donner toute sa dimension à la laque. Et le rendu n’est définitivement pas le même que pour la collection Végétal. J’avoue Bé et Stéphanie, vous m’avez surprise et bluffée. Cette texture elle DÉ-FON-CE.

Il Était Un Vernis - Tales of Love Collection

Les couleurs quant à elles, je les trouve très jolies. Elles sont douces et tout en délicatesse, et moi ça me va. Seul bémol pour ma part c’est d’avoir trois teintes tirant sur le violet, mais aucun bleu (oui, je n’ai toujours pas soigné ma blue addiction) . Mais bon, après c’est affaire de goût !

J’ajoute que les particules holographiques sont de mieux en mieux dosées au fil des collections. Ici, elles sont imperceptibles à l’ombre, mais dès que la laque frôle les rayons du soleil, celle-ci s’illumine d’un voile holographiques léger, mais assez magique. Ce n’est pas un truc de bourrin à la ILNP ou à Enchanted Polish, mais au contraire on dirait que le vernis est légèrement « velouté ».

Je ne fait pas durer cette introduction plus longtemps, et passons aux swatchs !


Crazy Little Thing

3 couches, sans top coat

Crazy Little Thing est un violet parme ; c’est celui qui de visu me plaisait le moins, et pourtant j’ai adoré le porter. L’aspect doré que lui donne les mini-flakies lui apporte une dimension qui fait de lui un vrai petit canon.


Heart. Skips. A. Beat.

3 couches, sans top coat

Bé et Stéphanie l’avaient annoncé, Heart. Skips. A. Beat. et Crazy Little Thing sont une seule et même teinte déclinée en plusieurs variations. Elles ont finalement décidé d’inclure dans la collection les deux vernis. Bon quand je les aient vus, je me suis dit « mouais mouais mouais, moi j’aurais choisi l’un des deux, histoire de pouvoir mettre un petit bleu » (oui je suis bloquée sur le bleu). Finalement les deux vernis sont différents, et ça vaut le coup d’avoir les deux si on aime ce genre de teinte. Si je ne devais en choisir qu’un, je prendrais Heart. Skips. A. Beat., car je suis une fan des « fausses couleurs », et cette teinte est clairement un compromis entre l’améthyste et l’indigo.

 


A Thousand Kisses

3 couches, sans top coat

A Thousand Kisses, c’est un rose tout doux. Adorant les roses nudes, j’adore celui-ci ! Rien de très révolutionnaire, mais c’est un plaisir de le retrouver dans une collection de printemps.


Spring in My Step

3 couches, sans top coat

On s’écarte des tons violets/roses pour retrouver Spring in My Step, le mint désaturé de la bande. Je n’ai rien de plus à ajouter sur ce vernis, il est très joli et délicat, sans être très novateur. Une couleur must have, mais si vous en avez déjà 5 dans votre vernithèque, je ne suis pas sûre qu’il vaille particulièrement le détour.


Holo(ve)

2 couches, sans top coat

Et voici le petit dernier, que j’ai réussi à poser en 2 couches, puisqu’il est un peu plus épais que ses copains. Je pense que sa teinte alliant avec brio bordeaux, violet et vieux rose va faire couler beaucoup d’encre. En tout cas c’est l’un de mes chouchous. Une laque à porter sans modération tout au long de l’année !


 

C’est ici que s’achève ce billet ! Pour conclure, je dirais que si je n’avais du en prendre que deux, je me serais tournée vers Holo(ve) et Heart. Skips. A. Beat.. C’est en tout cas encore une fois une jolie collection que nous livre là Il Était Un Vernis. J’ai hâte de voir la prochaine texture fil rouge que nous préparent Bé et Stéphanie, et cette fois ci, j’espère y voir un petit bleu !

Et vous les filles, elle vous plait cette collection ? Vous avez craqué pour certains flacons ?

339ae49a1af74a48aceeb7e3cb3da2f1

5 réflexions sur “Il Était Un Vernis » Tales of Love Collection

  1. J’adore tes articles swatchs de collection IEUV 😀
    J’ai vraiment hâte de recevoir les miens 🙂 en tout cas cette collection est encore super bien associée dans son ensemble, et comme je suis une grande amoureuse de violet je suis ultra heureuse ! hihi
    Merci pour ce bel article et plein de bisous !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s